[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Plus tu “vrac”, moins tu raques !

Le 04/04/2019 | Par TCO | Lu 268

Une quarantaine de participants au Défi zéro déchet était au rendez-vous donné le samedi 30 mars, pour un atelier sur les achats en vrac dans une boutique située à Piton Saint-Leu. Nous partageons avec vous quelques astuces à retenir …

“L’achat en vrac” est la thématique qui a été proposée aux participants pour ce 3e atelier en groupe.

Cet atelier a permis aux familles de se regrouper avec leurs référents qui les accompagnent tout au long du Défi. Ils ont pu relever ensemble leurs difficultés et partager leurs astuces pour réussir au mieux le Défi !

Durant la matinée, l’accent a surtout été mis sur le problème des produits suremballés et les solutions qui peuvent être apportées.
 
Dans les grandes surfaces, nous retrouvons très souvent des produits suremballés : boissons, compotes, … Packaging attractif, informations plus lisibles ou avantage pratique pour une consommation en parts individuelles… le suremballage a ses défenseurs, mais aussi ses détracteurs qui considèrent cette pratique non-durable, excessive compte tenu des enjeux environnementaux. Le suremballage augmente en effet considérablement la quantité des matières, plastiques notamment.

Voici quelques alternatives sans emballage : eau du robinet avec filtre et bouteille en verre consignée, ou jus de fruits maison.
Côté ménage par exemple, c’est le tawashi (éponge zéro déchet) qui se présente comme une alternative intéressante à l’éponge “classique” (polluante).
 
Le saviez-vous ?
Le tawashi est une lavette d’origine japonaise, gratuite, lavable et écologique que vous pouvez fabriquer à partir de tissus récupérés (vieilles chaussettes ou leggings découpés en bandelettes), en les tricotant ou à l’aide d’un métier à tisser fait maison en deux temps trois mouvements !

► Tout sur cette technique simple et astucieuse dans ce tuto.

Plus tu “vrac”, moins tu raques !
Gingembre et concombres de La Réunion, carottes d’Australie … Quelle que soit leur provenance, ces légumes n’échappent pas non plus au suremballage !

Pour une consommation “durable”, privilégiez bien sûr les produits locaux (si possible issus de l’agriculture raisonnée ou biologique) provenant des producteurs de votre localité ou disponibles sur les marchés forains.

Maddie gérante du Comptoir du vrac, qui a accueilli la vingtaine de foyers participant au Défi zéro déchet, nous explique comment fonctionne son épicerie collaborative qui propose des produits à tarifs accessibles, de bonne qualité et éthiques.

“On développe deux grands axes dans le modèle : le premier, c’est la boutique qui propose des produits en vrac certifiés biologiques et éthiques et le deuxième, c’est le café citoyen avec les rencontres à l’initiative des adhérents. Ces derniers y participent une fois par mois. Impliqués dans le fonctionnement de la boutique, ils peuvent bénéficier de prix intéressants. En un an, on est passé de 220 à 400 adhérents. La réduction des déchets se fait petit à petit… Tout client peut faire un achat test s’il n’est pas adhérent, et voir s’il veut faire de plus grosses courses par la suite.” (Maddie)

Plus tu “vrac”, moins tu raques !
Une question brûle les lèvres des consommateurs… L’achat de produits en vrac ou en format familial est-il plus cher ?
Regardez plutôt ce comparatif de prix  relevés dans un supermarché de l’île par l’association Zéro déchet La Réunion. Que ce soit pour les produits ménagers ou de consommation courante, les chiffres parlent d’eux-mêmes, non ?!!!

Les produits avec peu d’emballages et en format familial sont moins chers et génèrent moins de déchets.

Faites le bon choix pour vous et pour notre belle île !

Plus tu “vrac”, moins tu raques !
À l’occasion de cet atelier, Sonia a présenté aux participants le site local d’infos pratiques sur le tri des déchets : kelpoubelle.re.
Et surprise pour les présents, les magasins Wake Up  leur ont offert une remise de 10% sur leurs achats en vrac (alimentaire + liquide) !
Et vous… Consommateur ou consomm’acteur ?
Continuez à suivre les aventures de nos familles dans leur Défi zéro déchet et à piquer leurs astuces !