[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Près de 1500 décès liés aux épisodes de canicule de juin et juillet

Le 08/09/2019 | Par N.P | Lu 906

Les deux épisodes de canicule qui ont touché l'Hexagone en juin et en juillet ont entraîné près de 1500 décès supplémentaires, a annoncé le ministère de la santé ce dimanche. Environ la moitié sont des personnes de plus de 75 ans, mais des plus jeunes ont aussi été impactés.

Si la France a battu en juin son record absolu de température (avec 46°C enregistrés dans l’Hérault), le nombre de décès liés à la chaleur est dix fois moins important que 
lors de la canicule de 2003 (15.000 morts entre 4 et le 18 août 2003). Une diminution rendue possible grâce à la prévention et à des messages bien intégrés par la population, a souligné Agnès Buzyn.


Commentaires (3)
1. polo974 le 09/09/2019 08:36
Et ils vont donc nous imposer une nouvelle heur de travaux forcés ? ? ?
2. Ludo le 16/09/2019 06:31
Que représente 1500 morts par rapport au milliers de morts qu'il y a chaque minute
dans le monde c'est ridicule de s'arrêter à ces chiffres qui ne veulent rien dire...
3. Ramengao le 17/09/2019 11:57
Mais heureusement qu'il y a tous ces morts car si il n'y avait jamais de morts vous vous rendez compte on serait en surpopulation composée de vieillards la nature est bien faite on né on vit et on meurt tel est le cycle immuable depuis que la vie existe sur terre.
Nouveau commentaire :