[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Près de 500 000 euros de mobiliers urbains détruits en marge de la mobilisation des gilets jaunes

Le 20/12/2018 | Par SI-PB-MA | Lu 2511

Poubelles et bornes brûlées,... Combien ont coûté les émeutes en marge des Gilets jaunes aux interco ?

Cinor : Pour l'intercommunalité du Nord de l'île, ce premier bilan consécutif aux mouvements sociaux de fin novembre a permis de relever la destruction de 570 bacs poubelles pour un montant de 60 727,59 euros hors taxes. 287 corbeilles à papier et 8 bornes à verre, d'une valeur respective de 16 335 euros hors taxes et de 17 600 euros hors taxes, ont également été détruites durant ces dernières semaines.

Dans le cadre du remplacement de ces mobiliers urbains, le coût total pour la collectivité est estimé, sur le seul volet cadre de vie, de 94 662.59 euros hors taxes.

On précisera en outre que la Cinor, du fait de ces mouvements sociaux impactant le bon fonctionnement de la collectivité, a dû fermer ses portes du 26 au 30 novembre 2018.

Cirest : Le bilan provisoire des dégradations occasionnées en marge du mouvement des gilets jaunes s'élèvent pour l'heure à 41 406 euros.

Sur la partie environnement, 293 poubelles (243 bacs gris et 50 bacs jaunes) ont été incendiées lors de ces évènements, pour un coût total estimé à 27 906 euros.  

Des actes de vandalisme ont également été relevés sur les mobiliers urbains liés au transport (abris-voyageurs, corbeilles à papier ou encore caissons publicitaires). Coût total pour la l'intercommunalité : environ 9 000 euros.
 
TCO : Le TCO décompte au 11 décembre 781 bacs détériorés (perdus, cassés ou brûlés) depuis le 03 décembre dernier (368 d'ordures ménagères, 229 bacs jaunes 184 bacs gris professionnels). Des remontées et des demandes restent à enregistrer, souligne l'intercommunalité, précisant que ses services traitent actuellement plus de 110 demandes de bacs en moyenne par jour. Un bac coûte en moyenne 100 €.

La remise à plat de la situation est prévue fin décembre/début janvier avec la mobilisation d’équipes de renfort pour assurer les livraisons. Le TCO priorisera la livraison des bacs pour les ordures résiduelles. "Pour les usagers n’ayant plus de bac jaune, les déchèteries  permettent de réceptionner leurs emballages en attendant la livraison d’ici la fin d’année", est-il précisé.

Pour ce qui est des bornes à verre, une vingtaine à remplacer après les événements ont été recensées, pour un coût de 3 000 € par borne. "Nous n’avons plus de marché en cours actuellement. Le rachat des bornes est prévu pour 2019. Nos services en disposent actuellement de 3 en stock", indique le TCO. En attendant, des bornes seront replacée pour les dédoubler ou repositionner celles qui fonctionnent le moins sur des zones où elles marchent bien. "Pour le moment, tout est mis en œuvre pour finir le rattrapage des collectes sur les 480 bornes à verre qu’il nous reste".

Civis : La Civis a payé un lourd tribut suite au mouvement des gilets jaunes débuté au mois de novembre. La collectivité a relevé la destruction de 22 bornes à verre sur les communes de St-Pierre (11), St-Louis (10) et des Avirons (1). Coût total de ces dégradations: 55 341,50 euros.

Du côté des bacs roulants (professionnels et particuliers), la Civis a recensé 418 poubelles brûlées pour un montant total de 58 906, 36 euros.

Ainsi, les dégradations commises sur les bornes à verre et les bacs roulants s'élèvent pour l'heure à 114 247,86 euros.

"Le recensement des bacs dégradés est toujours en cours. Le préjudice subit pourrait ainsi s’élever à plus de 135 000,00 euros", prévoit l'intercommunalité du Sud de l'île.

Casud : Du côté de l'autre intercommunalité du Sud, 11 bornes à verres ont été incendiées ou détériorées. Durant les évènements, six bornes ont été déplacées de façon préventive du quartier de la Chatoire au Tampon.

"Les demandes de bacs endommagés arrivent au compte goutte", explique la Casud, qui dénombre ainsi au Tampon 61 bacs verts et 40 bacs jaunes dans les SHLMR de la commune, 8 bacs verts dans les écoles et 3 bacs verts chez des particuliers.

À St-Joseph, 6 bacs verts et 2 bacs jaunes sont à remplacer du côté de la SIDR Vacoas, et un bac vert et un bac jaune chez un cabinet infirmier à Langevin. Sur le spot du Butor, 2 bacs verts et un bac jaune sont à remplacer.

Au total, le bilan chiffré de ces dégradations s'élève à 60 000 euros pour la Casud.


Commentaires (19)
1. Nsnf le 20/12/2018 12:47
En marge des gilets jaune...je me marre ...des gilets ont participés à ces degradations et qui va payé ??? Et bien le contribuable imposable....
2. Dagober le 20/12/2018 13:15
Bonne fête à tous les descendant d'esclaves à la réunion
3. Fidol Castre le 20/12/2018 13:17
Le parasitage des élus corrompus nous revient beaucoup plus cher.
4. Kaloupillé le 20/12/2018 13:50
Raison de plus de faire payer à tous ces casseurs de les faire travailler gratuitement pour la casse gratuit qui ont faites sur le terrain les Gendarmes et Policiers n' auront pas de mal à les trouver dans chaque Famille car dans la Vie c' est pas de Détruire mais construire dans l' intelligence ces pauvres CONS il faut leur donner une bonne leçon dans la Vie pour mieux les faire comprendre que la vrai Vie est un CULTE qu'on doit RESPECTER si certains Maires étaient Complices dans L' île pour pouvoir empocher de L' Argent ça non plus ce n' est pas bien ALORS AU BOULOT .... en plus on n' a pas besoin encore
des SRI - LANKAIS à L' île de la Réunion encore des bouches à nourrir si ça arrange certains INDIENS de la Réunion ils n' ont qu' à mettre à loger chez eux et les nourrir avec leur Salaire .... à bon entendeur !!!
5. Joseph le 20/12/2018 13:53
Les trous du cul qui ont dégradé toutes ces infrastructures ne sont pas imposables, et ne le seront jamais.

Ils sont peut être moins bêtes qu'on y pense, en France travailler est un handicape, il vaut mieux profiter du système.
Même les Sri-Lankais à 4000 km d'ici l'ont compris, et arrivent pour faire le tas.
6. Gratel le 20/12/2018 14:11
Le mec qui inventera la poubelle ignifuge va se faire des coudes en or.
7. Rohinga le 20/12/2018 14:25
C'est le monde à l'envers.
On peut dire très bonne fin d'année.En attendant le pire.
Mais ces élus corrompus, nous les avons misent en place.
Donc nous sommes complices et hypocrites.
Belle initiative pour la taxe des ordures. Tres belle.
8. Ls le 20/12/2018 15:07
Pas grave pour la cinor ils s'en fichent et gèrent rien
9. cmoin le 20/12/2018 15:17
Que les gilets jaunes soient arrêtés et remboursent les dégâts!
10. jlr le 20/12/2018 15:26
Pour le moment , les centaines de GJ nous coûtent beaucoup beaucoup plus cher que les dizaines de migrants SriLankais .
11. kersauson de (p.) le 20/12/2018 16:18
la sur remuneration ces t 2 milliards/an dont 0.700 ici
ya qu a prendre a ces privilegies
12. jlr le 20/12/2018 17:59
réponse @11kersauzon : je l'ai déjà écrit , mais je le répète , les chiffres qui ciculent ici sur la surrémunération sont faux .
La surrémunération coûte à l'état français , pour toutes les outre-mers , environ 800 millions d'euros ; pour la Réunion seule , un peu moins de 370 millions d'euros .
C'est plus de 2 fois moins .
13. @12 le 20/12/2018 20:08
Faux !

ceux qui défiscalisent en loi Girardin ne sont pas soumis à l'impôt sur le revenu

C'est donc une double dépense.... pour l'État
14. Moitessier le 20/12/2018 23:24
Post 11: Arrête de répéter 100 fois la même rengaine sur la surrémunèration, retourne sur ton raffiot, arrête le zamal, largue les amarres, hisse le gégène et va te branler au large!...
15. Ras ti lang le 20/12/2018 23:59
Le bien kom sa les elu i gagne pi tro voler
16. jlr le 21/12/2018 01:48
@13 : la surrémunération n'est pas la défiscalisation ; il n'y a pas que des fonctionnaires surrmunérés qui défiscalisent ainsi , au contraire , la majorité des imposables qui défiscalisent ne sont pas fonctionnaires .
Sur environ 25 ans de défiscalisation passée , présente ou future ( de 2009 à 2035 ) , la défiscalisation, aura coûté aux finances publiques environ 11 millards , soit environ 440 millions/an , toutes les outre-mers confondues ; pour la Réunion , environ 200 millions /an .
On reste très très loin des chiffres annoncés de @kersauzon .
17. rendez l'ISF le 21/12/2018 05:33
avec l'ISF et la hausse de smic et la suppression du cice on aurait fait un gros paquet d'economies. Macron continue de cramer l'argent des francais. Il est urgent de l'envoyer au sri lanka
18. ddchat974 le 21/12/2018 05:12
Non mais vous faites quoi là ???? Vous vous entendez parler!!!!alors c’est de la faute des gilets jaunes si on est dans la situation actuelle ? Arrêtez de fumer et prenez le temps de réfléchir un peu si vous le pouvez encore !!!!!c’est les politiques les responsables si vous regardez un peu plus loin que votre bout de nez!!!!!trente ans de politique successive d’austérité, trente ans d’enfumage caractérisé , trente ans de détournement de fonds publics à des fins personnelles et j’en passe!!!!alors arrêtez de tirer à boulets rouges sur les gilets jaunes !!!!!au moins eux ils agissent et ils ont le courage de dire STOP 🛑 !!!!après trente années de dictature politique tout ça pour faire plaisir à l’Europe!!!!!!!votre nombrilisme me saoule tous autant que vous êtes !!!!!!!Si vous êtes satisfait de ce qui se passe politiquement parlant dans ce pays depuis toutes ces années, c’est que vous n’avez vraiment rien compris à ce mouvement !!!!!!
19. Savate le 21/12/2018 08:59
Avec mentalité comme ça nous lé foutu. Mais inquiète pas c est bien les impôts qui vont repayer ça. A lire les commentaires de certains c est sur qu' ils ne payent pas d impôts et peut être même que c est zot marmaille que la fait ça.
Nouveau commentaire :