Zinfos 974
[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 février

Le 13/02/2020 | Par Charlotte Molina | Lu 1013

"Sous la menace de l’amiante" , c’est la une du Quotidien qui revient sur les révélations du journal Libération : une majorité d’établissements scolaires contiendraient de l’amiante et La Réunion n’est pas épargnée. Enseignants et parents d’élèves demandent plus de transparence alors que les collectivités assurent que la situation est sous contrôle.
 
"Le fantôme du palais du Département" est lui à la une du Journal de l’Île. Nos confrères sont allé à la rencontre des agents de sécurité, qui disent entendre les pleurs d’une femme la nuit, sans jamais la voir. Plusieurs anciens vigiles témoignent également de faits surnaturels survenus durant la nuit.

 

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 février
Faits Divers
 
Nassimah Dindar à nouveau dans le collimateur du Parquet national financier en raison des nombreux revenus touchés entre 206 et 2017. C’est la Haute autorité pour la transparence de la vie publique qui a fait le signalement, estimant que la sénatrice et candidate aux municipales, a dépassé le montant légal de rémunération publique, et aurait dû reverser le trop perçu. L’enquête a été confiée aux gendarmes de la SR de La Réunion comme le révèle le JIR.
 
Un pompier de 60 ans a été mis en examen et placé en détention pour le viol d’une adolescente de 13 ans. Les faits ont été révélés alors que la jeune fille était justement prise en charge par des sapeurs-pompiers après un malaise dans l’enceinte de son collège au Tampon. Le suspect, un pompier du centre de secours du Tampon, et proche de la famille, a depuis reconnu des relations sexuelles, consenties selon lui, comme le relate le JIR.

 

[REVUE DE PRESSE] Jeudi 13 février
Société
 
Le mouvement de protestation au sein des hôpitaux publics se poursuit pour la Saint-Valentin, avec la démission prochaine de leurs fonctions administratives de 28 médecins des deux CHU de La Réunion. Plus de 700 médecins en France ont déjà démissionné pour manifester contre le manque de moyens attribués aux hôpitaux publics. Un préavis de grève a également été déposé par la CFTC comme le révèle le JIR.
 
Le Piton de La Fournaise continue de se donner en spectacle alors que la coulée se trouvait hier à 1400m d’altitude. Visible depuis la RN2, les visiteurs ont pu profiter d’une météo un peu plus clémente hier pour admirer la première éruption de l’année.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :