[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
[REVUE DE PRESSE] Mardi 18 juin 2019

Le 18/06/2019 | Par NP | Lu 713

À la une de la presse écrite ce mardi, retour sur le début des épreuves du baccalauréat, où pas moins de 12 500 élèves réunionnais tenteront de dérocher le précieux sésame. Un bac "sans fausse note" écrit Le Quotidien, qui rappelle que le mouvement de grève des surveillants "a fait pschitt". Après l'épreuve de philosophie hier, place aujourd'hui à l'histoire-géographie pour les lycéens.

[REVUE DE PRESSE] Mardi 18 juin 2019
SANTÉ

Un patient hospitalisé à l'hôpital de Saint-Joseph en mars de cette année s'est révélé être atteint de tuberculose. La tuberculose étant très contagieuse, les soignants ont été dépistés systématiquement dès que le cas a été déclaré. Deux soignants ont été diagnostiqués, suite à la recherche du bacille de Koch. Les deux soignants sont asymptomatiques, ils présentent une forme latente de la tuberculose, et ne sont donc pas contagieux.

SOCIETE

Le nouveau préfet de La Réunion, Jacuqes Billant, a officiellement pris son poste en main hier. Le successeur d'Amaury de St-Quentin, muté dans le Val-d'Oise, récupère ainsi les nombreux dossiers brulants de notre territoire : NRL, vie chère, leucose bovine, crise requin, immigration et bien d’autres. Des enjeux que le nouveau préfet souhaite appréhender avec force et humilité, comme il a indiqué lors de son premier point presse en début d’après-midi.
 

[REVUE DE PRESSE] Mardi 18 juin 2019
FAITS-DIVERS

Un Saint-Josephois âgé d'une quarantaine d'années a été condamné hier par la cour d'assises à 8 ans de prison pour le viol de sa belle-fille de 14 ans en 2014. Comme rapporté par Le Quotidien, lors de l'audience, le quadragénaire a assuré que la relation était consentie. Il a réitéré ses excuses auprès de la victime venue accompagnée de sa mère.

Dix mois de prison avec sursis et 10 000 euros d'amende. C'est la peine écopée hier par un Ste-Suzannois impliqué dans un trafic de zamal. L'affaire remonte au 21 mai dernier. Selon les informations de la presse écrite locale, après une dénonciation anonyme, les policiers de Saint-André découvrent au domicile du prévenu et dans sa cabane située à Bagatelle 18 kilos d'herbe séchée, près de 5 000 euros en petites coupures ou encore un revolver. Le quinquagénaire dit s'être adonné à ce trafic pour élever ses coqs de combat. En plus de la condamnation, le juge a également ordonné la saisie des sommes retrouvées.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :