[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Rallye ASAR: Seulement cinq secondes entre Christophe Vassor et Damien Dorseuil

Le 27/10/2018 | Par Jean-Pierre Vidot | Lu 1697

ALLYE ASAR : C’EST CHAUD !
 
L’avant dernière épreuve de la saison, organisée par l’ASA Réunion, a réuni plus de 70 pilotes, preuve que le sport auto continue de mobiliser équipages et tous les "poiqués" de cette discipline. Et lors de cette première journée, la bagarre a été belle entre les divers favoris des groupes et des classes sur un parcours très sélectif qui a eu pour cadre les hauts de Terre-Sainte (Saint-Pierre), sur les spéciales de Grand Bois et de Bassin Martin.
 
C’est chaud en tête : cinq petites secondes, c’est l’écart qui sépare, après 4 épreuves spéciales, le leader Christophe Vassor de son poursuivant Damien Dorseuil. L’actuel leader du Championnat, Thierry Law Long pointe à la troisième place avec une vingtaine de secondes de retard.
 
Tout va donc se jouer dimanche, lors de la seconde étape dans les hauts de Saint-Leu, sur cinq épreuves spéciales au kilométrage plus conséquent. Celle de Trois Bassins (13,2 kms à faire à trois reprises) étant le véritable juge de paix de cette épreuve.

Verdict, ce dimanche, aux environs de 16 heures avec une arrivée sur le port de Saint-Pierre.
 

Damien Dorseuil, qui pilote la 208 T16 officielle du groupe Caillé n'est qu'à cinq secondes. La bagarre va être belle
Damien Dorseuil, qui pilote la 208 T16 officielle du groupe Caillé n'est qu'à cinq secondes. La bagarre va être belle


Commentaires (2)
1. GIRONDIN le 28/10/2018 00:41
Quand nana rubalise rouge lé interdit, non ?
2. Laurent le 28/10/2018 08:49
Ces couillons pensent que la rivalise rouge va retenir la voiture en cas de sortie du bolide ! Eh oui il est strictement interdit d'être là en tant que spectateur
Nouveau commentaire :