[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Rupture de barrage minier au Brésil : 58 morts, 305 disparus d’après le bilan provisoire

Le 28/01/2019 | Par QI Yiqing | Lu 945

La rupture vendredi du barrage de la compagnie minière Vale de Brumadinho, dans le sud-est du Brésil a causé 58 morts et 305 disparus, selon le bilan provisoire de dimanche, et les recherches ont repris après une suspension due à la crainte d'une rupture d'un deuxième barrage minier.
 
“Ce nombre va certainement augmenter”, un autobus avec un nombre indéterminé de corps à l'intérieur ayant été découvert, a déclaré à la presse le lieutenant-colonel Flavio Godinho, porte-parole de la défense civile de l'Etat de Minas Gerais, chargé d'organiser les secours.
 
"Il n'y a plus de risque de rupture", a assuré le lieutenant-colonel Godinho. "Les recherches ont déjà repris, par hélicoptère, sur terre et avec des chiens", a-t-il ajouté.
 
"Tant que nous n'avons pas retiré le dernier corps, nous avons encore espoir de retrouver des survivants, même si nous savons que, plus le temps passe, plus ce sera difficile", a déclaré un porte-parole des pompiers.
 
La justice a parallèlement décidé de bloquer 11 milliards de réais (trois milliards de dollars) sur les comptes du géant minier brésilien, à titre de réparations des dégâts humains et environnementaux, pour la rupture d'un des trois barrages de la mine Corrego do Feijão à Brumadinho, ville située à 60 km de la capitale de l'Etat de Minas Gerais Belo Horizonte.
 
La raison de cette catastrophe est toujours inconnue.
 
 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :