Zinfos 974
Un médecin de Wuhan lanceur d'alerte est mort du coronavirus

Le 07/02/2020 | Par Bérénice Alaterre | Lu 5975

Il s'appelait Li Wenliang et était ophtalmologiste à Wuhan, berceau du nouveau coronavirus. Le 30 décembre, l'homme de 34 ans avait alerté les médecins quant à l'apparition d'un nouveau virus de type Sras, ayant constaté des symptômes chez plusieurs patients. Il conseillait aux médecins de porter masques et blouses pour se protéger. Il est mort des suites du virus cette nuit, à l'hôpital central de Wuhan.

Son initiative avait fortement déplu aux autorités, qui l'avaient obligé à signer une lettre dans laquelle il reconnaissait avoir fait "des commentaires erronés" et avoir "fortement perturbé l'ordre social". Une fois l'épidémie avérée, la Cour suprême chinoise avait toutefois reconnu que les lanceurs d'alerte avaient été traités de manière "inappropriée". 

Les chiffres officiels du gouvernement chinois annoncent plus de 30 000 personnes contaminées, et plus de 630 morts, malgré les mesures prises pour endiguer l'épidémie et des millions de personnes mises en quarantaine.


Commentaires (13)
1. golf51 le 07/02/2020 12:28
Qu'il repose en paix!
Mais je pense que l'on est qu'au début de cette contamination. C'est bien plus grave que l'on veut bien nous le dire. Nous allons en payer le prix fort.
2. IXE le 07/02/2020 12:35
Je rends hommage au courage et à l'humanisme de ce jeune médecin.
Ils étaient moins d'une dizaine de professionnels, au début de l'épidémie, à tenter d'alerter la population et le gouvernement. On les a traités de lanceurs de fausses rumeurs, on les a sanctionnés, afin de préserver la paix sociale.
C'est un héros en Chine !

https://fr.sott.net/article/34860-Confusion-sur-la-mort-d-un-des-medecins-qui-a-decouvert-le-coronavirus-chinois

https://www.aubedigitale.com/le-lanceur-dalerte-chinois-qui-a-ete-lun-des-premiers-a-denoncer-le-coronavirus-est-decede/
3. Le Jacobin le 07/02/2020 14:55
"Son initiative avait fortement déplu aux autorités, qui l'avaient obligé à signer une lettre dans laquelle il reconnaissait avoir fait "des commentaires erronés" et avoir "fortement perturbé l'ordre social".

Les raisons de sa mort.

Pour une fois le corps sera remis à ses proches sinon il serait porté disparut.
4. Georges POTOLA le 07/02/2020 16:29
C'est le rêve Chinois, l'avenir du monde, un pays exemplaire, que les occidentaux continuent a se courber, que les chefs d'entreprises investissent.
Une chose est sûre, la Chine avec toutes ces expériences cachées, détruira notre monde.
On se méfie de la Corée du Nord, ne cherchez plus la fin du monde, la source est en chine.
5. Veridik le 07/02/2020 17:13
Et dans un autre article le consul de Chine se veut rassurant ? Je comprend pas... c'est du chinois
6. lorema le 07/02/2020 18:52
Connaissant Xi Jingpin , on lui a peut-être donné un coup de main !
7. Bleu outre mer le 07/02/2020 19:51
Il y a encore des hommes qui ont de l'humanité. et onspire le respect, ce qui n'est pas le cas du gouvernement Chinois. Le consule ferait mieux de taire profil bas...... Les pays courbes le dos devant eux seulement pour des interêts économiques. certains leur ont mis le tapis rouge ici.........
8. jean claude le 08/02/2020 10:36
Nous pouvons remercier ce medecin d'avoir alerté l'opinion car ne pensez pas que la chine aurait devoilée cette epidemie
le pauvre etait ne sous une mauvais etoile

9. Modeste le 09/02/2020 07:20
....une vision bien sombre du communisme....., une pensée pour cet homme victime du système!
10. etonnant le 09/02/2020 21:18
Ancien capitaine de l'armée syrienne devenu porte-parole du groupe terroriste Jaych al-Islam, Majdi Nema, alias Islam Allouche, est entré en France en toute légalité pour y démarrer une nouvelle vie d'universitaire spécialiste du Moyen-Orient.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/71170-accuse-crimes-guerre-syrie-comment-majdi-nema-a-t-il-pu-entrer-legalement-en-france
11. polo974 le 10/02/2020 14:26
il y en a encore qui croient que le gouvernement chinois est communiste...

trop drôle...
12. Kiki le 15/02/2020 17:33
Chez "eux", c''est comme ça. Faut jamais rien dire. De peur que les autres ... Mais voilà, qd on met une muselière sur la liberté d''expression ... pas d'' bol (sans jeu d''maux heu mot) avec le coronavirus, la planète est au courant !
13. Kiki le 15/02/2020 17:59
rendre hommage à Monsieur Li Wenliang. Jeune ophtalmo mort pr avoir "osé " dire la vérité et qui ct excusé pr avoir "bousculé" leur petit monde de milliardaires conformistes. Par son audace espérons ke d''autres jeunes prennent la relève.
Nouveau commentaire :