[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Une affaire de corruption de Jacques de Chateauvieux compromet une secrétaire d'Etat

Le 14/08/2019 | Par Pierrot Dupuy | Lu 12275

Jacques de Chateauvieux a longtemps été l'illustration parfaite de la réussite sociale à La Réunion.

Après avoir repris Les Sucreries de Bourbon, une entreprise vieillissante propriétaire d'immenses champs de cannes et de quelques usines sucrières, il a su en faire une entreprise leader mondiale dans le secteur du transport maritime à destination des compagnies pétrolières qui exploitent des plates-formes de forage en eaux profondes.

Tout allait pour le mieux et Jacques de Chateauvieux figurait même parmi les 75 plus grosses fortunes françaises, au moment où il a été appelé pour présider la prestigieuse compagnie d'assurance Axa, avant de reprendre un peu plus tard les rênes de son groupe familial.

Patatras. Le visionnaire n'a pas vu arriver la baisse des cours du pétrole, qui a entrainé une diminution drastique des investissements des compagnies pétrolières.

En cinq ans, le cours de l'action Bourbon est passé de 21 euros à moins de 4 euros.

Le groupe Bourbon est aujourd'hui plombé par un endettement de 2,7 milliards d'euros qui l'a contraint à se mettre en règlement judiciaire le 7 août dernier, pour tenter d'échapper à une tentative de prise de contrôle des créanciers.

Et c'est dans ce contexte que Médiapart revient sur une affaire de corruption qui touche le groupe Bourbon, mais qui éclabousse au passage Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire.

Le groupe Bourbon est soupçonné par la justice française d’avoir payé des fonctionnaires dans plusieurs pays africains (Nigeria, Cameroun et Guinée-Équatoriale), pour effacer des ardoises de plusieurs millions d’euros d’impôts.

Ces manœuvres auraient permis d’éluder, pour des redressements de 2007 à 2012, jusqu’à 200 millions d’euros d’impôts sur le continent africain en contrepartie de "versement de cadeaux" de près de 3 millions d’euros, selon les estimations des enquêteurs.

Le journal d'investigation en ligne laisse entendre que la secrétaire d'Etat, qui a siégé au conseil d'administration de Bourbon avant d'entrer au gouvernement, ne pouvait ignorer les pratiques du groupe.

Médiapart révèle que dans ses conclusions le magistrat en charge de l'instruction a estimé que les usages litigieux n’ont soulevé "à aucun moment une quelconque protestation ou la moindre trace d’indignation" (parmi les membres du conseil d'administration NDLR). "Au contraire, insiste le juge, la pratique du pot-de-vin apparaît convenue, désignée par une sémantique préétablie et discutée naturellement".

Pour mémoire, rappelons que Jacques de Chateauvieux avait déjà été condamné à La Réunion le 20 mars 1990 à 2 ans de prison, dont un ferme, pour corruption, dans l'affaire dite de la CGE, la même dans laquelle Gilbert Annette avait également été condamné. Alors que le maire de Saint-Denis avait connu les affres de la prison Juliette Dodu, la peine de Jacques de Chateauvieux avait été transformée en sursis en appel à Paris.


Commentaires (29)
1. Modeste le 14/08/2019 06:18
.....corruption .....en Afrique.....vous rigolez là, surtout que dans ces pays c'est légende.....! c'est quoi le but de la ramener ces cerniers temps sur ce Monsieur....?sortir des affaires qui remontent à 1990....à la sauce "zinfos" c'est du n'importe quoi:!
2. MARIE le 14/08/2019 06:37
le travail honnete ne paye pas et quand vous voyez des individus qui trichent et qui pavoisent c est a vous dégouter
3. tout simplement le 14/08/2019 04:48
Que J de Châteauvieux soit rassuré, si son groupe n à pas payé ses impôts en Afrique et que tout cela se soit effacé par le simple fait qye des pots de vin eurent été versé c est que cela arrangeait tout le monde . C est regrettable d avoir attendu que le groupe soit en difficulté aujourd hui pour révéler de telles accusations graves qui nous mettent notre Gros Blanc en difficulté voir la tête sous l eau . Espérons que tous celles et ceux qui agissent comme lui doivent à leur tour épinglés , et que l on commence à construire des prisons .
4. LAMPION le 14/08/2019 07:19
Salut PIERROT
Tu pourrais nous en dire plus: Quand CHIRAC était au pouvoir c'est a cet période que GB à progressé et qui était le porteur de valise, tu le sait, quand CHIRAC venait en vacance à la réunion qui payait et comment GB a fait pour obtenir le contrat avec TOTAL.Et dans ma vision le cousin JACQUES était prévue au poste de ministre en cas de victoire de François FILLON.Pose la question à l'avocat qui a payé les costumes et les chaussures de FILLON d'ou vient le pognon.
J'ai peur des foudres d'alla.
5. Rostropo le 14/08/2019 06:05
A faire vomir tous pourris comme d'habitude ces politiques mais à croire qu'il y en a pas un d'honnête c'est incroyable.
Il est vraiment temps de prendre les armes et d'aller faire le grand nettoyage et que le peuple se révolte une bonne fois pour toute ça n'a que trop durer...
6. TICOQ le 14/08/2019 08:07
Quand on atteint le sommet, il faut bien redescendre....
7. Louise le 14/08/2019 08:50
Les groupes capitalistes, parmi lesquels les français sont en bonne place, sont coutumiers de ce genre de fait.
Le groupe Bolloré qui contrôle la plupart des ports africains fait partie du lot.
L'Etat mauricien a récemment été épinglé pour avoir servi de "lessiveuse" pour les profits réalisés en Afrique par ces compagnies occidentales et échapper à l'impôt sur les sociétés sur ce continent privant celui-ci de recettes essentielles à son développement.
Le système capitaliste à visage humain n'existe pas. C'est un système prédateur qui ne connait d'autre loi que celle du profit maximum. Il peut compter pour parvenir à ses fins sur la complicité des Etats et de leur personnel tout entiers dévoués à leurs intérêts.
8. Le Jacobin le 14/08/2019 09:02
ATTENDONS LA SUITE !
9. MARIE le 14/08/2019 09:08
le groupe paye t'il ses impots ou est il implante dans un petit paradis fiscal

moi je sais mais vous

cherechez un peu

10. torrrr le 14/08/2019 09:33
Il y a tjrs au moin un politicien dans ce genre affaire !
11. MôveLang le 14/08/2019 09:44
Secrétaire d''État de macron, son parquet ses procureurs, ses juges, elle n''a pas à avoir peur, elle va être blanchit, Coluche dirait même>
12. Ken le 14/08/2019 10:38
Rappelons aussi que Jacques de Chateauvieux c’est viré comme un malpropre d’Axa A peine y être rentré : carrément une erreur de casting! Il ne faut pas confondre un richissime héritier qui a fait les bonnes rencontres au bons moments, qui a arrosé la moitié des politiques de l’ile , qui a réaliser et développer un business entièrement basé sur l’economie Des impôts en Off shore quitte a corrompre...et qui évidement, depuis AXA nous démontre qu’il n’a jamais été capable de grand chose...à part user du réseau politique , Agnès, c’est juste l’arbre qui cache la forêt....
Comme quoi en France, quand on naît riche, on a guère a s’inquiéter Des lois, c’est fait pour les pauvres évidemment...
13. Zarin le 14/08/2019 11:03
"touche pas à mon pote" !!!

Opus Dei....
14. miro le 14/08/2019 12:32
tiens, tu m'étonnes... tous des (.. compléter suivant votre couleurt politiqur ) ...
15. papy le 14/08/2019 13:33
post 8 LE JACOBIN
vous voulez la suite ??? c'est un scoop juste pour vous mais ..chut...
parution sur tous les merdias à la botte de l'état + internet en long en large et en travers :
" L' ETAT DÉMENT FORMELLEMENT TOUTES SES ACCUSATIONS ? C'EST UN FAKE ..."
16. De 21 à 4 euros le 14/08/2019 14:55
Et il y a des tdc qui ont acheté. Rien de plus à dire .
17. mandrake le 14/08/2019 13:18
Quand un réunionnais réussit il a toujours tort !bande de l’échec...! Ok
18. Bof le 14/08/2019 15:18
Pas grave , il suffira de faire une jolie lettre au petit Jésus pour lui demander pardon , car , il l’avait dit dans sa confession médiatisée en 1990 , il est un bon chretien ...peut-être même un peu Opus Dei
19. Jean Le Monstre le 14/08/2019 15:21
«Jacques de Chateauvieux a longtemps été l'illustration parfaite de la réussite sociale à La Réunion.»
Plutôt de la réussite pécuniaire d’un capitaliste libéral et anti-social ! Les Chateauvieux ont profité
des esclaves, des engagés, du sucre, du foncier, du pétrole, et même des assurances. Belle réussite humaine !

«Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire (…) qui a siégé au conseil d'administration de Bourbon avant d'entrer au gouvernement, ne pouvait ignorer les pratiques du groupe.»
Mais c’est la règle chez Macron : l’argent d’abord, quelles que soient les moyens d’acquisition ! D’ailleurs, lui, d’où sort-il ? Ensuite il choisit des ministres qui ont su acquérir la fortune et qui ont de bonnes relations dans la finance. Ses ministres choisissent des secrétaires d’État en accord avec Macron et en s’appuyant sur les mêmes principes. C’est ça le gouvernement !

Croyez-vous que c’est le bien commun qui les préoccupe ? Non ! c’est l’argent, sinon ils se seraient comportés autrement ! Parmi leurs pratiques habituelles, comme dit le juge : "la pratique du pot-de-vin apparaît convenue, désignée par une sémantique préétablie et discutée naturellement".
Et comme la plupart du temps ils bénéficieront d’un non-lieu. Au pire, ils seront condamnés avec sursis.
20. eric le 14/08/2019 17:14
C'est lamentable ! comment voulez vous que le simple citoyen ne soit pas dégouté... ces gens de pouvoir devraient être punis comme les autres... mais la justice est corrompue... preuve que notre démocratie ne fonctionne plus... du coup c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres... désolant et malheureux pour nos enfants !
21. shanandoah le 14/08/2019 17:18
circulez il n'y a rien à voir ! ..
22. Le Suédois le 14/08/2019 18:28
Il faut croire qu'à la Réunion il y ait une Mafia organisée bien structurée d'en sorte que la Justice ne puisse y fourrer son nez à condition que cette même Justice ne soit pas complice de cette même Mafia malheureusement l'actualité nous démontre le contraire surtout en ce moment il faudrait peut être que des intervenants venant de France viennent voir ce qui se passe à la Réunion et y remettre de l'ordre avant qu'on ait une Île gangrenée par la corruption ce qui est déja le cas mais au moins d'essayer d'arrêter l'hémorragie sinon cela risque d'installer sur l'Ile une sorte de République bananière auquel cas il faudrait envisager de se séparer de cette île qui nous coûte plus qu'elle ne nous rapporte les Dom Tom nous coûtant 100Millards par an....
23. TICOQ le 14/08/2019 23:21
18.Posté par eric le 14/08/2019 17:14

Il faut surtout en vouloir aux couillons d'électeurs qui remettent des repris de justice à des fonctions importantes pour qu'ils continuent leurs magouilles.
24. MEGA le 15/08/2019 07:07
Encore des politiques toujours des politiques véreux il faudrait les passer par les armes ça calmerait cette mafia politique qui gangrène notre pays.
25. Le Jacobin le 15/08/2019 09:13
13.Posté par miro le 14/08/2019 12:32

.....des Marcheurs !

Je suis en Marche !

Macron c'est costaud Macron c'est ce qu'il vous faut !
26. Rouletabille le 15/08/2019 12:47
JJ de Chateauvieux avait aussi été condamné pour corruption active de membres de la CDUC pour pouvoir construire l'hypermarché de Savanna. C'était je crois vers 1994.
Il avait aussi essayé de corrompre le responsable de l'environnement du Conseil général (sans succès !) qui avait fait stopper les travaux d'aménagement d'une zone d'activités dans ce qui deviendra plus tard ...la réserve naturelle de l'Etang de St-Paul.
27. klod le 16/08/2019 19:28
y fé ri so bande " cato " versus opus déi ................... "in god we trust" à la $?


mais bon entre un "croyant" sincère en les "écritures de sagesse" , quelque soit la "religion" , et un croyant , comment dire ......... à la de chateaux vieux ou autres, versus $ ................


mais qui suis je pour juger du "degré" de croyance ???????????? HIN ? mea culpa . grand merci "dieuX" , Lord Mercy me .
28. Briandoht le 18/08/2019 12:59
Je m en souviens à l époque quand il disait "C est la règle du jeu, pour travailler il fallait graisser la patte" comme quoi il n aurait pas pu implanter Cora et s est mis à pleurer avant d éviter la prison
avec une caution d 1 million.
29. Bilbon le hobbit le 18/08/2019 21:46
Oui à l'époque Christophe Payet, le président du Conseil général avait tenu bon et s'était pas dégonflé devant JJdC
Nouveau commentaire :