[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Une cagnotte pour le boxeur Christophe Dettinger dépasse 66.000 euros

Le 08/01/2019 | Par Pierrot Dupuy | Lu 1957

Des proches de l'ancien boxeur professionnel Christophe Dettinger ont ouvert une cagnotte Leetchi pour lui venir en aide et notamment payer ses frais d'avocat.

Intitulée "Cagnotte officielle en soutien à Christophe Dettinger", elle enregistre déjà, en fin de journée, des promesses de dons d'un montant de 66.000 euros de dons.

Rappelons que Christophe Dettinger est accusé d'avoir agressé à coups de poing deux gendarmes samedi à Paris lors de "l'acte VIII" du mouvement.

L'ancien champion de France 2007 et 2008 des lourds-légers a admis dans une vidéo mise en ligne par sa belle-sœur avoir "mal réagi", tout en affirmant s'être "défendu" face aux violences policières.

En commentaire de cette vidéo, un lien renvoie à la cagnotte présentée comme "la seule et unique officielle validée par sa famille".

Sur la page Leetchi, Christophe Dettinger est présenté comme "notre boxeur national". "Tous les week-ends, cet homme a défendu pacifiquement ses idées, celle des gilets jaunes. Ce week-end face à la pression il a pris un risque pour défendre les manifestants. Malheureusement il risque de servir d'exemple. Aidons le dans ce combat, il ne doit pas être le seul à payer".


Commentaires (26)
1. Cloclo le 08/01/2019 05:37
Qu'il utilise ses gros bras pour travailler et payer ses avocats. Et surtout, une peine de prison lui permettait de remettre ses neurones en place
2. Australopithèque le 08/01/2019 07:55
Solidarité totale avec Christophe Dettinger ! Il serait tout-à-fait révoltant que ce brave gilet jaune soit sévèrement condamné par la justice, comme on peut hélas le craindre.

Quand on pense à toutes les racailles gauchistes et autres black-blocs qui se dissimulent le visage sous des cagoules pour attaquer lâchement les membres des forces de l'ordre à coups de barre de fer ou de boules de pétanque, qui n'hésitent pas à utiliser contre eux des cocktails Molotov (comme l'ont fait les indignes descendants du grand Bernanos) et qui, soit échappent totalement à la justice, soit écopent de peines dérisoires (alors que c'est devant une cour d'assise que devraient être normalement traduits les lanceurs de cocktails Molotov, lesquels sont des armes de guerre susceptibles de tuer).

Christophe Dettinger, lui, s'est battu à la loyale, comme un preux chevalier. Il est intervenu à visage découvert et armé de ses seuls poings. Certes ce sont - on l'a bien vu ! - des poings très efficaces, même contre un gendarme casqué, protégé par un bouclier et disposant d'une matraque. De plus, après que ses exploits pugilistiques aient été largement diffusés dans les médias, il est allé, assumant courageusement ses actes, se présenter de lui-même à la police.

C'est pourquoi nous devons être fiers de lui et nous nous devons de le soutenir face à ce gouvernement qui, au lieu d'essayer de comprendre notre légitime exaspération, s'ingénie à disqualifier et à calomnier le mouvement des gilets jaunes, un mouvement patriote sorti des profondeurs de notre peuple, un mouvement qui brandit fièrement les trois couleurs de notre drapeau national et non les oripeaux noirs ou rouges de l'anarchie ou du bolchevisme, un mouvement qui chante la Marseillaise et non l'Internationale.
Ce n’est qu’un début le combat continue !
3. Australopithèque le 08/01/2019 08:20
Solidarité totale avec Christophe Dettinger ! Il serait tout-à-fait révoltant que ce brave gilet jaune soit sévèrement condamné par la justice, comme on peut hélas le craindre.

Quand on pense à toutes les racailles gauchistes et autres black-blocs qui se dissimulent le visage sous des cagoules pour attaquer lâchement les membres des forces de l'ordre à coups de barre de fer ou de boules de pétanque, qui n'hésitent pas à utiliser contre eux des cocktails Molotov (comme l'ont fait les indignes descendants du grand Bernanos) et qui, soit échappent totalement à la justice, soit écopent de peines dérisoires (alors que c'est devant une cour d'assise que devraient être normalement traduits les lanceurs de cocktails Molotov, lesquels sont des armes de guerre susceptibles de tuer).

Christophe Dettinger, lui, s'est battu à la loyale, comme un preux chevalier. Il est intervenu à visage découvert et armé de ses seuls poings. Certes ce sont - on l'a bien vu ! - des poings très efficaces, même contre un gendarme casqué, protégé par un bouclier et disposant d'une matraque. De plus, après que ses exploits pugilistiques aient été largement diffusés dans les médias, il est allé, assumant courageusement ses actes, se présenter de lui-même à la police.

C'est pourquoi nous devons être fiers de lui et nous nous devons de le soutenir face à ce gouvernement qui, au lieu d'essayer de comprendre notre légitime exaspération, s'ingénie à disqualifier et à calomnier le mouvement des gilets jaunes, un mouvement patriote sorti des profondeurs de notre peuple, un mouvement qui brandit fièrement les trois couleurs de notre drapeau national et non les oripeaux noirs ou rouges de l'anarchie ou du bolchevisme, un mouvement qui chante la Marseillaise et non l'Internationale.
Ce n’est qu’un début le combat continue !
4. Fidol Castre le 08/01/2019 10:03
Je n'ai pas encore donné. Mais je le ferai.

Un grand monsieur, ce Monsieur Christophe.
5. JORI le 08/01/2019 11:51
Bravo à tous ceux qui du coup légitime la violence des gilets jaunes. Les ouvertures de gagnotes pour tous les gilets jaunes violents vont fleurir. Des grands messieurs tous ces casseurs de gilets jaunes.
6. Fredo974 le 08/01/2019 11:56
Tu vas bien manger maintenant , le gendarme a 15 jours d'ITT .
7. JORI le 08/01/2019 11:57
2. Austrolopitheque. "armé de ses seuls poings", des gants chargés possiblement de plomb montrant bien qu''il avait envie d''en découdre. "se présenter lui même", quand on a sa photo qui passe en boucle sur les médias, avait il d''autres choix ?.
8. JORI le 08/01/2019 11:59
2. Austrolopitheque. À visage découvert ne justifie pas, enfin sauf pour vous, une telle violence de la part de ce gilet jaune . J'espère que vous avez bien abondé sa cagnotte.
9. andree marchand le 08/01/2019 13:49
On se moque de qui on ne va quand meme pas soutenir ce mec qui ne sait pas se controler en tant que boxeur on lui apprend en premier ce controle hors du ring moi j'espere qui sera condanné pour cette violance on ne peut pas soutenir ce genre de choses c'est inadmissible
10. Leonardevincui le 08/01/2019 13:52
@6/Au lieu d''être au casse pipe sur le terrain,c sur qu''il doit pas regretter de prendre 15jrsITT+ rallonge.La réponse d''un gouvernement par le matraquage est plus adapter face à un mouvement social.Vive larégression démocratique parla répression.
11. humanité le 08/01/2019 13:57
me voilà rassuré ! je croyais vraiment que les porteurs de gilets jaunes n'avaient plus de quoi joindre les deux bouts pour nourrir leurs enfants en fin de mois ! Et dans ceux qui ont été blessés et ont du moins travailler (si si ! y'en a !!) ils auront aussi une part de cagnotte... y'a pas de raison même si ils ne font pas le buzz !!!
12. Le lépeux le 08/01/2019 14:24
Il y a des révoltes légitimes . Quand sous vos yeux on gaze ,on bastonne des femmes et des barbes blanches qui défilent,l'homme d'honneur ne peut se retenir . Seul ,il affronte la horde . Brave boxeur ,tu es notre honneur . !La prison ne te brisera pas . Tu es la France indomptable et fière . Le Poing ,c'est l'arme du faible face aux hommes bottés ,casqués ,cuirassés .
Les vrais CASSEURS sont au gouvernement avec macron . Ils augmentent taxes et impots mais ils cassent les emplois ,les salaires ,les retraites,notre identité de français. Ils sonnent la charge sur les malheureux ,les desespérés
13. taz.opinion le 08/01/2019 15:00
L'autre Néo FAF de Fidol Castré qui la ramène !!! On aura tout vu !!!
Evite la récup' ! Tu n'as rien saisi !
14. Radinasse le 08/01/2019 15:14
Peut-on encore manifester en dictocratie ?
15. JORI le 08/01/2019 15:16
Vite une gagnote leetchee pour nos gilets jaunes !!.
16. JORI le 08/01/2019 15:20
10. Leonarddevincui. Un mouvement social ??. On ne doit pas voir la même chose. Demandez à tous les commerces qui ont été détruits ou pillés, ceux qui on vu leurs véhicules brûlés si le mouvement de vos gentils gilets jaunes est social.
17. JORI le 08/01/2019 16:06
14. Radinasse. Qui vous en empêche ?. Jusqu'à présent même sans autorisation, les gilets jaunes casseurs ont pu manifester.
18. Fredo974 le 08/01/2019 16:09
POST 14 RADASSE :

En dictocratie ?
Quelle bravitude !
Explique moi un peu stp ...
19. JORI le 08/01/2019 16:09
12. Lépreux. En attendant ceux qui cassent l'emploi ce sont les violents gilets jaunes auxquels vous apportez vos graces. Mais peut-être n'est-ce juste qu'une vue de l'esprit. Pour cela allez côtoyer les commerces qui ont été vandalisés par vos amis
20. JORI le 08/01/2019 16:09
12. Lépreux. En attendant ceux qui cassent l''emploi ce sont les violents gilets jaunes auxquels vous apportez vos graces. Mais peut-être n''est-ce juste qu''une vue de l''esprit. Pour cela allez côtoyer les commerces qui ont été vandalisés par vos amis
21. Fidol Castre le 08/01/2019 16:36
13.Posté par taz.opinion le 08/01/2019 15:00

L'autre Néo FAF de Fidol Castré qui la ramène !!! On aura tout vu !!!
Evite la récup' ! Tu n'as rien saisi !


Tu n'arrives pas à la hauteur de la crasse des doigts de pied de Monsieur Christophe.
Ferme la.
22. microipi le 08/01/2019 18:08
je rigole ce gilet jaune il y avait 4 flics contre lui , le collègue se faisait tabasser et 3 autres regardaient il fallait le coincer un point c'est tout, ils sont bon à crever les yeux des gens avec leurs flaschs balls à taper sur des petits vieux et des femmes enceintes . ILS disent eux mêmes qu'ils ne sont pas assez entrainer pour travailler avec cette arme, après la crise ils se feront larguer par leurs administrations . mêmes les syndicats de police sont contre l'annonce du premier ministre , ils sont fatigués usés et ils peuvent faire des conneries . macron n'a rien compris la France à faim les gens veulent bosser et donner une perspective à leurs gamins plus de répressions c'est le manque de maturité ce gouvernement est à côté de la plaque . les policiers peuvent faire grève et peuvent exercer leurs droits de retraits, les gendarmes non ce sont des militaires.
23. JORI le 08/01/2019 19:16
22. Microipi. La France n'a pas faim puisqu'elle trouve les moyens de financer une cagnotte pour un gj violent. En fait non, un passant puisque pour vous seules les forces de l'ordre sont violentes au point de dégrader les commerces.
24. Le lépeux le 08/01/2019 21:18
N'ayez point la berlue ,Jori .Les petits jeunes de banlieue cassent tous les jours toutes les nuits sans coup férir . Ils font peur à la police ; Et ils viennent casser encore dans les manifestations civiles .Plus de 1000 voitures ont encore été brulés à la Saint Sylvestre .Notre gouvernement anti gilets jeunes ne veut pas le savoir . Le gilet jaune est issu du bon peuple français et qui a travaillé toute sa vie ,à qui on rogne la retraite . Il y a des soins qu'il ne peut plus payer et il envie le clandestin pour qui les soins sont gratuits par la magie de l'AME . Vous ignorez donc tout cela . Faut il demander aux 'fachos " de régler tout cela ou aux adorateurs du sieur Macron accolé à un Benalla pour bien faire .
25. JORI le 08/01/2019 22:46
24. Lépreux. Effectivement je ne sais rien, ne lis rien, ne regarde aucun médias. Mais quand je vois l''analyse des événements que vous faites alors que vous ne les vivez que devant votre télé, je ne suis pas mécontent d''être à ma place.
26. JORI le 08/01/2019 22:50
24. Lépreux. Sinon chercher à séparer les casseurs de banlieue des soi disant pacifistes gj pour que ces derniers ne soient pas discrédités est la preuve que vous êtes mal renseigné. Preuve en est l'exploit de votre boxeur.
Nouveau commentaire :