[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Yannis Lebon : "Au delà de la ravine Jean Payet, vivent aussi des Tamponnais qui ont droit à la vie"

Le 13/02/2018 | Par NP | Lu 1464

Le conseiller municipal (opposition) du Tampon, Yannis Lebon, demande aux quatre conseillers départementaux de la commune "de se bouger" concernant la situation de certaines portions de route du territoire tamponnais. Notamment à Bérive, où la route départementale 3 a connu un énième éboulis ce lundi. Yannis Lebon demande aux conseillers départementaux du Tampon un projet de sécurisation de cette route :
 
"La route départementale 3, reliant Le Tampon à un de ses quartiers, Bérive est à nouveau victime d'un éboulis aujourd'hui (lundi, ndlr).

Je demande avec insistance aux 4 conseillers départementaux du Tampon de porter au Conseil départemental un projet de sécurisation de cette route.

Heureusement qu'il n'y a pas eu de victimes à cette heure de pointe où de nombreux cars ramènent les enfants vers leur domicile en direction de Bérive, Montvert les hauts, Petite Ile...

J'insiste à nouveau auprès de ces 4 élus de la majorité municipale : Au delà de la ravine Jean Payet vivent aussi des Tamponnais qui ont droit à la vie."

Yannis Lebon :

Yannis Lebon :

Yannis Lebon :

Yannis Lebon :


Commentaires (9)
1. Samwinsa le 13/02/2018 11:34
Merci Yanis LEBON.
Kan mi fé mon travay ou un bon zafèr, mi écri pa la presse po ke tout domoun i coné.
Rozman tout domoun lé pa com ou: fodré trié bann zinfos.
2. PECOS le 13/02/2018 14:45
Tous ceux qui habitent ces quartiers de Bérive et Mont-Vert vous disent qu'ils n'ont jamais connu autant d'éboulis sur ce tronçon de route. Depuis l'IDEE LUMINEUSE qu'a eu le Conseil Général du temps de Tatie Nassima pour défricher les parois de ces ravines, il ne se passe pas un mois sans qu'il y ait des roches petites ou moyennes qui tombent et par chance il n'y a pas eu de victimes. Mais jusqu'à quand ? Mr Yanis Lebon devrait monter un collectif pour porter plainte contre ces "décideurs" pour la mise en danger de la vie d'autrui.
3. Pou fé rire la bouche le 13/02/2018 18:40
Yanis veut faire du Ratenon ? Mais Yanis lé pas bon. Copier c''est zéro.
4. Grangaga le 13/02/2018 18:55
La pu ryin pou vou mounwarr'................
Si vou véré konbyin y dwa ankorr', pou lo Nou Roul' Languètt' outt' monmon...
Va assètt' deu balié ......d'koko pou vou, si y rès'té........
Si vou voulé.......sinon... porsu a lu.......
Vou nana ankorr' d'balié....d'brann' sé vou.......
Pwakk' a lu avèk'.......
Lu revyindra pu.....zélèk'syion.
5. David le 13/02/2018 19:49
C'est pas ce bonhomme qui a soutenait le projet de viaduc entre le Tampon et Bérive?
Allons soyons sérieux, les trois priorités sont : la NRL, la route de Cilaos et les plages de Saint-Gilles!
Vive Nathalie Bassire!
6. GIRONDIN le 13/02/2018 22:07
Il a pris son temps pour réagir.
Depuis le 17 janvier c'est la cata sur cette route.

Il suffit d'écouter la radio.
7. Lauret le 14/02/2018 06:55
Yanis est peut être pas bon mais il a raison, personne ne fait rien pour sécuriser cette portion, faut attendre quoi? qu il y ait des victimes ???
8. peter le 14/02/2018 08:55
poste 6 GIRONDIN:
cela fait des années que mr Lebon interpelle les pouvoirs public sur cette route.
9. GIRONDIN le 14/02/2018 11:47
8. peter
C'est très bien si c'est vrai.

Il est donc inaudible ? Invisible ?
Nouveau commentaire :